Le discours médical

dicours med

Du bon « médecin de campagne » (Balzac) à la dangereuse « brute en blanc » (Winckler) par Delphine Cadwallader-Bouron, enseignante et auteur de « L’imaginaire de la pathologie: le discours médical »

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus