La médecine narrative

CV_Medecine-narrative_Goupy_site

CV_Medecine-narrative_Goupy_site

Les patients doivent-ils oser raconter leur histoire… et les médecins réapprendre à les écouter ?
Qu’est-ce que la « Médecine narrative » ? C’est une compétence qui permet de « reconnaître, absorber, interpréter et être ému » par les histoires des maladies des patients. Son enseignement devrait être – avec celui de la « Médecine fondée sur les preuves » – l’un des deux piliers de la formation initiale des médecins. Il pourrait constituer une réponse aux insuffisances d’un système de santé qui laisse quelquefois des patients ignorés dans leur souffrance, et des médecins isolés dans leur pratique.

« La formation scientifique est importante, mais deux fois sur trois le médecin dans son métier est confronté à la résolution de problèmes humains. »
Patrick Berche, Doyen de la faculté de médecine Paris-Descartes de 2000 à 2014.

« Le métier de médecin n’est pas un métier comme les autres : l’empathie est essentielle. »
Gérard Friedlander, Doyen de la faculté de médecine Paris-Descartes.

« Il s’agit d’une matière ‘‘pour nous, étudiants”. C’est un enseignement qui a été conçu pour que nous nous exprimions. C’est un temps qui nous est dédié. Nous nous sentons libres d’écrire et de raconter ce que l’on souhaite, sans autocensure.»
Alix Crouzet-Toulemonde, étudiante en médecine à Paris-Descartes.

Commander l’ouvrage

Image de prévisualisation YouTube

Faculté de médecine Paris Descartes – Conférence Hippocrate 2014 : Une révolution pédagogique : la médecine narrative?

© SFTG Soissons / Dr Franck WILMART – Mise à jour le 1er janvier 2017.

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus