« Gratitude » d’Oliver Sacks

sacks2

gratitudeimg_1474

Nul écrivain n’a su aussi bien relater le drame de la maladie, que ce soit sur le plan humain ou médical, avec autant d’honnêteté et d’éloquence qu’Oliver Sacks. Durant les derniers mois de son existence, il rédigea une série d’essais où il décrivit de manière très émouvante ce qu’il ressentait alors qu’il tentait de parachever sa vie et d’apprendre à mourir. « C’est le destin de tout être humain, écrivait Sacks, que d’être un individu unique, de trouver sa voie, de vivre sa vie puis de mourir. » Ces quatre essais célèbrent le caractère unique de chaque être humain et se lisent comme une ode à la vie, pleine de gratitude.

  • Broché: 56 pages
  • Editeur : Christian Bourgois Editeur (30 septembre 2016)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2267032317
  • ISBN-13: 978-2267032314

sacks2 images

Oliver Sacks est né en 1933 à Londres. Il fit ses études au Queen’s College à Oxford. Il acheva ses études de médecine au Mount Zion Hospital à San Francisco et à UCLA avant d’emménager à New York, où il fit la connaissance des patients qu’il décrivit plus tard dans son livre L’Eveil. Sacks travailla pendant plus de cinquante ans en tant que neurologue et écrivit de nombreux ouvrages, dont L’Homme qui prenait sa femme pour un chapeau, Musicophilia et Hallucinations, décrivant les étranges afflictions dont souffraient ses patients. Le New York Times le qualifia de « poète lauréat de la médecine », il reçut de nombreux prix et distinctions, entre autres de la Fondation Guggenheim, de la National Science Foundation, de l’American Academy of Arts and Letters et du Royal College of Physicians. En 2008 il fut nommé Commandeur de l’ordre de l’Empire britannique. Son autobiographie, En mouvement, fut publiée peu de temps après sa mort en août 2015.

© SFTG Soissons / Dr Franck WILMART – Mise à jour le samedi 22 octobre 2016.

Les commentaires sont fermés.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus